Pourquoi ce blogue?

cover

Plage Montego Bay, Jamaïque

Plus de 43 pays visités

en sac à dos

 en solo au féminin

 


 

Expérience : c’est de ressentir, se rendre disponible de tous ses sens pour ce faire.

Humaine : c’est dans le contact, ce qu’on reçoit et ce qu’on donne pour bien faire.

Ce site est pour les gens qui ont une faim d’être et de devenir \0/

À force de découvertes et de volonté à voyager autrement, il y a eu cette idée farfelue de faire du voyage un levier de développement personnel.

Dans un combo de lectures, de réflexions, d’observations et de rencontres sur la route est venu l’intérêt de partager un maximum d’information originale et inusité.

J’ai appréhendé la bête du voyage en préparation de l’avant pour le pendant qui sera utile à l’après.

En voyage en sac à dos, ce n’est pas le guide qui décide où quand comment, c’est sur soi-même que repose les choix. Bon, mentionnons au passage que nous sommes soumis à l’environnement dans lequel on navigue avec ses contraintes et limites comme ses avantages et opportunités!

Êtes-vous sensible et ouvert? De nature anxieuse? À tendance de performance?

Se connaître soi-même permet de répondre oui, non peut-être à ces questions! Nous avons intérêt à le savoir pour appréhender nos réactions face aux imprévus du voyage.

Mieux on se prépare, plus on se prédispose à tirer le meilleur pour soi-même et pour les autres.

À la lecture des articles du site, vous trouverez de quoi vous mettre à profit. Une panoplie d’idée pour contribuer à votre bagage en suggestion qui pourrait donner un sens dans l’immédiat ou pour le futur!

Formule ZÉBRÉE

Les zèbres, HP, etc. ont de grandes chances de se reconnaître dans le topo ou même se montrer curieux à essayer la formule!

Pour certains, peut-être que grâce au voyage, il y aura une envie de créer des liens émotionnels d’utiliser un canal de communication pour entrer en relation avec les gens croisés.

Si cela est le cas, dans ce site se trouve tout plein de pistes à explorer pour ce faire !

Surtout pour ceux qui sont conscients d’eux-mêmes, qui font déjà ou souhaiteraient faire du travail sur eux-mêmes et vont entrer en contact avec les autres, les hôtes

Pleins d’occasions pour se motiver, s’impliquer et faire des choses qui font …sens!

Parce que le voyage requiert une tolérance à l’ambigüité, j’ai trouvé que le site faisait appel à la métacognition avec  «  l’acte de pensée qui permet à l’individu d’apprécier, d’évaluer, de juger ses capacités mentales et qui lui sert à planifier ses interventions. »

Ces trois mots-clés décrivent bien l’aventure à sac à dos :

Adaptation                        Autonomie                        Intégration

Tiré d’une présentation qui s’accorde bien avec la vision du voyage comme levier de développement, plusieurs de ces mentions sont précieuses si l’on se trouve en voyage (comme au quotidien) !

Métacognition

Pour un accompagnement dans une optique métacognitive

  • Créer
  • Communiquer
  • Gérer son activité mentale
  • Comparer
  • Développer son sens de l’esthétique
  • Apprendre
  • Résoudre des problèmes
  • Mémoriser
  • Confronter des solutions
  • Agir
  • S’organiser
  • Coopérer et collaborer
  • Activer des connaissances, des habiletés et des attitudes antérieures
  • Penser
  • S’autoévaluer -Moyens transversaux et transposables

 

Louise Lafortune, 2008  Métacognition

Pour un accompagnement dans une optique métacognitive

Il n’y a pas qu’une seule façon de voyager, il y en a plusieurs ! Celle proposée dans ces articles est particulière… inspirée de guides de voyage, de lectures variées et possiblement de centaines de rencontres à l’étranger!

Parce qu’y penser avant, c’est de se préparer autrement!

Avec des images en texte pour illustrer des trucs et conseils, cela semble des questions utiles pour cultiver l’intelligence du cœur et de l’esprit. Comment être curieux? Ouvert à la différence? Faire preuve de bienveillance? Pratiquer l’empathie?

Voici un blogue que j’aurais voulu avoir sous la main, avant, pendant et même après les retours de périples et ainsi partir en mode   » j’en profite pour ajouter de la valeur à l’expérience en voyageant à l’échelle humaine  ».

Ajouter de la valeur à l’expérience en voyageant à l’échelle humaine

Un concept un peu flou… Comment vit-on le voyage est personnel à chacun, comment  appréhende-t-on les défis aussi! Mais, ce n’est pas vain de vouloir mieux vivre les aléas des aventures, se préparer mentalement à s’ouvrir, à se revirer de bord et surtout à traverser les chocs culturels paisiblement!

Être humain, c’est d’être sensible à soi et aux autres. Le voyage peut-être un levier de développement personnel et de croissance autant individuelle que collective.

(ex. si tu décides de revenir avec une attitude + zen, que t’auras pratiqué avec un mantra de départ, eh bien au retour, il se peut que tu sois plus patient dans le trafic et dans les files d’attentes et que tu saches sourire aux caissières maintenant! Merci Cuba, tu m’as fait gagné ça!)

En se préparant avant, on devient meilleur pendant et ça reste après!